Camille Vallin Maire de Givors (Rhône) de 1953 à 1993

Camille Vallin retrace sa vie de militant communiste, de résistant et d’élu au service de la Ville de Givors.

Fils d’un ouvrier mouleur et d’une femme de ménage, Camille Vallin obtient son brevet élémentaire supérieur et entre au centre de tri de Lyon-Gare comme contrôleur .

Il adhère au Parti Communiste français en 1936, puis en 1943 est enrôlé dans la Campagne de France, obtient la Croix de Guerre, puis participe à la libération de Givors.

Elu Conseiller Général du Rhône dans le Canon de Givors, il le restera jusqu’en 1945, il est ensuite élu Maire de Givors en 1953 il laisse la place à Martial Pas en 1993.

En 2003, il fait paraître ses Mémoires, “Lève-toi, pauvre humanité”, dans lesquelles il retrace son parcours politique.

Au terme d’une vie toute entière dédiée au militantisme et à l’intérêt public, il décède le 9 août 2009.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.